Conférences

Paradigmes est régulièrement invité à faire connaître ses recherches et réflexions dans des colloques, séminaires, auditions par diverses commissions, conférences et autres lieux de débat ou de formation. En voici quelques échos.

USI 2016 | La démocratie est-elle soluble dans le numérique ?

Juin 2016

USI (Unexpected Sources of Inspiration) est un « festival des idées » organisé chaque année à Paris pour explorer les grands changements économiques, politiques et sociaux induits, ou simplement outillés, par les technologies numériques. Elisabeth Grosdhomme était invitée à y parler de « civic tech », ces initiatives numériques qui tentent de changer le fonctionnement de la démocratie, et à faire le tri, dans la mesure du possible, entre les vraies promesses et les faux espoirs. Retrouvez ici la vidéo de son intervention.

InnoRobo 2016 | Impact and challenges of the robotics revolution – Horizon 2030

Mai 2016

En mai 2016 s’est tenue à Paris une nouvelle édition du salon InnoRobo, l’un des principaux salons mondiaux dédiés à la robotique. En marge de la présentation des plus récentes innovations technologiques, un programme de conférences permettrait de débattre des enjeux scientifiques, économiques ou encore juridiques des progrès en cours. Elisabeth Grosdhomme était invitée à présider une table-ronde destinée à explorer plus spécifiquement les applications de la robotiques sur notre vie quotidienne, notamment en trois domaines: la robotique médicale, la robotique personnelle (les « robots compagnons ») et la robotique dans la ville. Voir ici l’interview préalable à cette table-ronde.

Cercle de l’Institut de l’Entreprise | « Le président gouverne-t-il à plusieurs? »

Février 2016

Le Cercle de l’Institut de l’Entreprise rassemble chaque année une quinzaine de dirigeants de grandes entreprises pour une réflexion partagée sur la pratique du métier de dirigeant. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à dialoguer avec le Cercle, sur le fondement de son expérience d’administrateur dans six entreprises très différentes, des questions de gouvernance, des rapports entre dirigeants exécutifs et conseil d’administration, de l’exercice du pouvoir et du contrôle à la tête des organisations.

Communication Publique | Gouverner à l’ère du big data

Février 2016

L’association Communication Publique, qui rassemble les responsables de communication des administrations et organismes publics, organisait le 12 février un colloque destiné à examiner la manière dont le numérique change la manière de piloter les services publics et leur relation avec les usagers. Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à y présenter ses observations à ce sujet, dont on trouvera une synthèse ici.

Les Débats de l’Atlantique | Réinventer le service public par le collaboratif

Février 2016

La chambre de commerce et d’industrie de La Rochelle organisait le 11 février, dans le cadre de son programme de « Débats de l’Atlantique », une soirée sur le thème de la réinvention de l’administration par les modèles de l’économie collaborative. Elisabeth Grosdhomme Lulin y est intervenue pour exposer les nombreux exemples de service public collaboratif d’ores et déjà opérationnels de par le monde et les pistes qu’ils dessinent pour l’avenir – comme elle a pu déjà le présenter dans ce TED Talk ainsi que dans cette note de l’Institut de l’Entreprise.

SciencesPo – EN3S | Comment le numérique transforme les métiers d’écoute et d’accueil

Février 2016

Dans le cycle « Actualités de la protection sociale » organisé conjointement par Sciences Po et par l’Ecole nationale supérieure de la sécurité sociale, Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à décrire la manière dont le numérique transforme l’exercice des métiers d’accueil et d’écoute, dans le service public comme dans les entreprises de service, et les enjeux qui en résultent en termes de ressources humaines, d’organisation des réseaux territoriaux ou encore de stratégies d’alliances avec des tiers.

Centre national de la fonction publique territoriale | L’avenir du service public de proximité

Janvier 2016

Soumises à des contraintes budgétaires inédites, amenées à se restructurer par fusion ou intégration à des ensembles plus vastes, les collectivités territoriales s’interrogent sur l’avenir du service public de proximité, qui était jusqu’à présent un marqueur fort de leur identité, voire leur raison d’être, au plus proche de la population. L’évolution des modes de vie (plus nomades), des comportements (plus impatients) et des technologies (numériques) amène à penser la proximité en des termes nouveaux : non plus « là où j’habite », mais « là où je suis, quand je veux, face à quelqu’un qui me connaisse même s’il ne m’a jamais vu ». Elisabeth Grosdhomme Lulin a débattu des promesses et enjeux de cette nouvelle compréhension de la proximité avec des directeurs généraux de collectivités territoriales réunis à Angers par le CNFPT.

MiniLab ImmoFutures SNCF | La ville de demain

Janvier 2016

Deuxième propriétaire foncier de France derrière l’Etat, la SNCF a engagé une vaste réflexion sur la manière de reconvertir et valoriser les emprises dont elle dispose, notamment dans les aires urbaines, mais qui n’ont plus d’usage industriel, pour contribuer à réinventer les villes en leur propre coeur. Un « open lab » d’innovation a été constitué pour conduire cette réflexion, auquel Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à contribuer autour de quatre thèmes: la ville « underground », celle qui se construit en dehors des structures officielles dans les squats, les zones (temporairement) désaffectées et autres friches urbaines; la ville partagée, et toutes les pratiques de co-living, jardins communautaires, espaces partagés; la ville malléable, avec toutes ses structures éphémères, mobiles, flexibles; enfin la ville ubiquitaire, qui démultiplie et dématérialise les points d’accès à ses services et aménités.

Institut de la Gestion Publique et du Développement Economique

Décembre 2015

L’Institut de la Gestion Publique et du Développement Economique organise chaque année un cycle de formation au management pour les cadres supérieurs des ministères économiques et financiers. L’édition 2015 de ce programme rassemblait une promotion de 150 participants, et portait l’accent sur la conduite du changement. Elisabeth Grosdhomme a été invitée à intervenir dans le séminaire de clôture de ce cursus pour évoquer la transformation numérique de l’administration et ses conséquences sur les métiers et l’organisation de la fonction publique.

Forum numérique des collectivités locales

Novembre 2015

La Gazette des Communes organisait le 25 novembre 2015 un forum consacré à la transformation numérique de l’action publique locale. Elisabeth Grosdhomme était invitée à y débattre des effets de la transformation numérique sur l’organisation et les métiers du service public de proximité et, plus largement, à discuter les enjeux politiques sous-jacents aux choix technologiques des collectivités. Voir le site web du Forum.

Un système d’éducation pour le XXIème siècle

Septembre 2015

Du 25 au 27 septembre 2015 s’est tenue à Montréal la troisième édition du Forum des Idées pour le Québec, sous la présidence du Premier Ministre du Québec Philippe Couillard. Cette édition 2015 était destinée à explorer les défis et opportunités que vont rencontrer, au cours des années à venir, nos systèmes éducatifs et débattre des mesures de politique publique adaptées pour y répondre. Elisabeth Grosdhomme était invitée à prononcer la conférence d’ouverture du Forum. http://plq.org/forum/

Rencontres des Acteurs Publics

Juillet 2015

Les 30 juin, 1er et 2 juillet derniers, la revue Acteurs Publics organisait au Conseil économique, social et environnemental la huitième édition des Rencontres des Acteurs Publics. Dans le sillage de la publication de son rapport Gouverner à l’ère du big data, Elisabeth Grosdhomme-Lulin était invitée à participer à une table ronde sur la nécessité, pour l’administration, de s’approprier les techniques et la culture du numérique. Voir ici la retransmission du débat.

Rencontres Internationales de la Gestion Publique 2015

Juin 2015

L’IGPDE (Institut de la Gestion Publique et du Développement Economique) organisait cette année, en partenariat avec l’OCDE, les quatorzièmes RIGP (Rencontres Internationales de la Gestion Publique), un évènement annuel destiné à mettre en exergue et à discuter les mutations du management public à travers le monde. Le thème retenu cette année était celui du service public collaboratif, autrement dit de la participation des citoyens à la production du service public. Elisabeth Grosdhomme-Lulin était invitée à assurer la synthèse et conclusion des débats de la journée. Retrouvez ici et ici deux extraits des interviews préparatoires au colloque.

Comment le numérique transforme l’entreprise

Mai 2015

Les 29 et 30 mai 2015, l’Institut Français de la Mode organisait un Festival des Idées pour ses étudiants de Master. Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à y intervenir pour débattre de la manière dont le numérique, sous toutes ses formes, transforme les stratégies, les organisations et les modes de management des entreprises. L’enregistrement sonore de la conférence est disponible ici.

Redéfinir les frontières de l’action publique

Mai 2015

L’Université Paris I – Panthéon Sorbonne et l’Institut de l’Entreprise organisaient le 28 mai 2015 un colloque destiné à explorer les nouvelles formes de partenariat public-privé dans la conception et l’exécution des politiques publiques. L’expérience britannique de la Big Society était la toile de fond des débats, mais on y évoquait aussi les formes innovantes de participation des citoyens à la production du service public, l’Etat plate-forme, l’open data, etc. Elisabeth Grosdhomme-Lulin était invitée à ouvrir le colloque par un exposé sur ce thème.

TEDx Aix 2015 – Oxymores

Mai 2015

Le 9 mai 2015 avait lieu la deuxième édition de TEDxAix, déclinaison des célèbres conférences TED. Le thème fédérateur de la journée était celui des oxymores, ces alliances de contraires qui, en bien des domaines, caractérisent la période actuelle. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y contribuer en parlant du « service public do-it-yourself », cette nouvelle expression du service public comme bien commun co-produit par chacun d’entre nous. A voir ici.

Les acteurs des territoires intelligents

Février 2015

En vue d’éclairer ses décisions stratégiques, SNCF Réseau a constitué un conseil d’orientation sociétal qui débat, une fois par trimestre, de grands enjeux touchant à l’organisation des pouvoirs publics, à l’aménagement du territoire, ou encore à l’évolution des modèles économiques ou des comportements sociaux. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y présenter quelques éléments de réflexion sur les acteurs des territoires intelligents, c’est-à-dire, au-delà des technologies du « smart », la manière dont les différents acteurs présents sur un territoire (élus, administration, entreprises et citoyens dans les multiples facettes de leurs activités) vont s’en emparer ou, au contraire, les refuser.

« Mode d’emploi » – Festival des idées

Novembre 2014

Du 17 au 30 novembre, la Villa Gillet organisait à Lyon la troisième édition du Festival Mode d’Emploi, un « festival des idées » qui réunit philosophes, auteurs de sciences humaines et sociales, artistes et acteurs de la vie publique pour débattre des grandes questions d’aujourd’hui. Elisabeth Grosdhomme-Lulin était invitée à participer à une table ronde aux côtés des philosophes Marina Garces et Stéphane Van Damme pour discuter des mutations en cours autour des notions de bien commun et de collectif, et tout spécialement montrer les développements de l’action publique collaborative.

Semaine de l’innovation publique

Novembre 2014

Du 12 au 16 novembre a eu lieu dans toute la France la première « Semaine de l’innovation publique », au cours de laquelle, à l’initiative du Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique, les administrations d’Etat, les collectivités territoriales et les établissements publics ont été invités à montrer leurs projets d’innovation et à en débattre avec le public. Elisabeth Grosdhomme-Lulin a été conviée à participer à la table-ronde « Quand la société civile s’engage » dont le but était de mettre en exergue de nombreux exemples de co-production par les citoyens de l’action publique, d’en discuter les enjeux politiques et pratiques, les facteurs-clefs de succès et les conditions de déploiement.

Institut des Hautes Etudes de Développement et d’Aménagement des Territoires en Europe

Octobre 2014

Les 16 et 17 octobre se réunissait à Lyon un séminaire de l’IHEDATE consacré aux « Acteurs de la ville intelligente ». Après plusieurs interventions destinées à décrire les solutions numériques qui permettent de mieux aménager et gérer les villes, Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à discuter la manière dont le numérique, au-delà des enjeux d’efficience et d’efficacité qui en justifient le déploiement dans la ville, transforme le contrat social entre les élus politiques et les citoyens, ainsi qu’entre le service public et ses usagers.

Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise

Octobre 2014

Du 5 au 7 octobre 2014 avait lieu le séminaire inaugural de la quinzième session annuelle de l’Institut des Hautes Etudes de l’Entreprise. L’Institut propose chaque année à une quarantaine d’auditeurs issus de l’entreprise, de la fonction publique, de la recherche et de l’enseignement, ou encore du monde associatif un programme de séminaires, répartis sur tout une année, pour réfléchir aux mutations de l’économie et de l’entreprise. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y présenter la manière dont se transforme aujourd’hui l’action publique, sous le double effet du numérique et des pratiques collaboratives.

Les grands dossiers de la protection sociale

Septembre 2014

L’EN3S (Ecole Nationale Supérieure de la Sécurité Sociale) organisait en septembre 2014 son université de rentrée, proposant aux dirigeants des divers organismes de la protection sociale une réflexion partagée sur les principaux enjeux actuels de leur métier. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à contribuer à une table ronde consacrée à la transformation numérique de l’action publique, autour de deux thèmes : l’action publique collaborative et l’action publique algorithmique.

Generation web 2.0 : Using new technologies in the public sector in Europe

Juin 2014

La Confédération européenne des syndicats indépendants (CESI) a organisé les 26 et 27 juin à Tallinn (Estonie) sa conférence annuelle, portant cette fois sur le déploiement des technologies web dans le service public et sur les enjeux qui y sont liés. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée dans ce cadre à évoquer les développements du service public collaboratif et leurs impacts sur le rôle et le métier des fonctionnaires. Ceux-ci sont en effet appelés à devenir architectes et animateurs d’un collectif de partenaires co-produisant le service, plutôt que concepteurs et réalisateurs exclusifs du service: une fonction qui requiert des compétences et une posture différentes, potentiellement plus valorisante mais aussi exposée à d’autres types de risques.

Assemblée générale de l’Institut de l’Entreprise

Avril 2014

Lors de son assemblée générale annuelle, en avril 2014, l’Institut de l’Entreprise a mis à l’honneur la nouvelle édition de l’ouvrage collectif « Sociétal », publié sous la direction de Frédéric Monlouis-Félicité, son délégué général, et Jean-Marc Daniel, économiste, rédacteur en chef de la revue Sociétal. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y présenter sa contribution à ce travail, sur le thème de l’action publique collaborative, dont on trouvera le texte ici.

Numérique: vers une post-humanité ?

Mars 2014

L’ordre des dominicains (alias Ordre des prêcheurs) a entamé une vaste réflexion, qui prendra la forme de séminaires conduits sur plusieurs mois dans ses divers pays d’implantation, tant en Europe qu’en Amérique, pour cerner les enjeux du numérique sur notre humanité. Un premier séminaire a rassemblé à Paris une cinquantaine de personnes autour de quatre thèmes: identités numériques et libertés, biotech et santé, démocratie et gouvernance, culture et connaissance. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y participer pour y présenter les réflexions esquissées ici sur la « normalisation » des comportements, dont le numérique est un levier, mais pas le seul d’ailleurs.

La planète, la France et moi en 2030

Mars 2014

Dans le cadre de ses journées nationales 2014, le Mouvement Chrétien des Cadres et Dirigeants a organisé à Paris une conférence destinée à discuter les mutations auxquelles nous risquons d’être confrontés dans les décennies à venir en matière de santé et d’environnement, les défis qu’elles représentent pour nos modes de vie individuels et collectifs, et les marges d’action possibles pour chacun, en tant que consommateur, citoyen ou travailleur, pour continuer à faire prospérer un idéal humaniste. Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à nourrir le débat par une contribution prospective.

Cercle de la Réforme de l’Etat

Janvier 2014

Le Cercle de la Réforme de l’Etat, prédisé par Yves Cannac, a invité Elisabeth Grosdhomme Lulin à présenter le concept de service public 2.0 et les perspectives qu’il offre pour réinventer l’administration. La discussion a essentiellement tourné autour des pistes présentées ici.

Le progrès, c’est nous !

Novembre 2013

La Fondation pour l’innovation politique a organisé le 16 novembre au Palais de la Mutualité un marathon de 24 heures ininterrompues, au cours duquel se sont succédé 170 orateurs, du vendredi minuit au samedi minuit, venant illustrer le dynamisme de la société française et les innovations en train d’émerger dans tous les domaines, de la culture à la finance en passant par la santé et l’énergie. Chacun disposait de dix minutes pour exposer son idée, son projet, ses réalisations. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à présenter le concept de service public 2.0 et les perspectives qu’il offre pour réinventer l’administration.

Villes intelligentes

Novembre 2013

L’Institut de l’Entreprise a organisé le 15 novembre une table-ronde consacrée aux « smart cities » et aux perspectives que la technologie ouvre pour une gestion des villes plus efficiente, plus économe en moyen et plus collaborative. Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à participer au débat en illustrant l’une des dimensions des villes intelligentes: leur capacité à impliquer les habitants dans la co-production du service public.

Initiatives pour une nouvelle croissance

Octobre 2013

La fédération professionnelle Syntec, qui représente 80.000 entreprises du conseil, de l’ingénierie, des études et du numérique, a organisé le 18 octobre au Conseil économique, social et environnemental un colloque destiné à présenter et à mettre en débat les propositions issues de l’expérience de terrain de ses membres pour créer les conditions d’une reprise de la croissance en France, par l’innovation et la constitution de nouveaux éco-systèmes industriels. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à contribuer au débat sur l’innovation, tout spécialement sous l’angle de l’innovation de business model.

Les Ateliers de l’Entreprise

Octobre 2013

L’Institut de l’Entreprise a créé à destination des élus et de leurs collaborateurs un programme de conférences intitulé « Elus et Entreprises » qui vise à sensibiliser les responsables politiques aux réalités de l’entreprise, à la manière dont les entrepreneurs envisagent les problèmes économiques et sociaux contemporains et aux solutions qu’ils développent, pour leur part, afin d’y faire face. Dans ce cadre, Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à présenter ses réflexions sur le « service public 2.0″, c’est-à-dire l’émergence d’un service public collaboratif qui transforme les citoyens en co-producteurs et co-responsables du service rendu, et les perspectives qu’ouvre ce nouveau modèle pour réinventer l’administration.

Droit, Liberté, Foi

Octobre 2013

Créé à l’initiative du Cardinal Lustiger et des bâtonniers Ader et Flécheux, le cycle de conférences « Droit, Liberté, Foi » est organisé, chaque année depuis plus de quinze ans, conjointement par l’Archevêché de Paris et le Barreau de Paris afin de réfléchir ensemble sur la manière dont le droit s’empare des grandes questions morales et sociales de notre temps. L’édition 2013 visait à s’interroger sur les fondements et les modalités de la transmission. Elisabeth Grosdhomme-Lulin a été invitée à y contribuer par une intervention de prospective économique, montrant en quoi la manière de créer, mesurer et transmettre la valeur est aujourd’hui bouleversée par les mutations de notre système économique.

École Centrale Paris

Octobre-2013

L’École Centrale Paris, dans le cursus commun des étudiants de son diplôme d’ingénieur, propose un enseignement d’économie, assuré, en première année, par le professeur Olivier Lecomte. Comme l’année précédente, celui-ci a invité Elisabeth Grosdhomme Lulin à venir présenter aux étudiants ses observations et réflexions sur les mutations de business models qui sont en train de transformer profondément l’économie de secteurs entiers de l’industrie et des services, avec un accent tout particulier sur le bouleversement des modèles économiques de l’enseignement supérieur, via le développement, à partir des États-Unis, des massively open online courses.

Confrontations Europe

Octobre 2013

L’association Confrontations Europe organisait le 7 octobre à Bruxelles une conférence destinée à explorer l’impact d’internet sur le modèle social européen, et tout spécialement sur l’enseignement, l’emploi et les services publics. Elisabeth Grosdhomme-Lulin a été invitée à y présenter ses réflexions sur le « service public 2.0″, c’est-à-dire l’émergence d’un service public collaboratif qui transforme les citoyens en co-producteurs et co-responsables du service rendu.

Collège des Bernardins

Avril 2013

Le département de recherche Société, Liberté, Paix du Collège des Bernardins a organisé les 19 et 20 avril 2013 un colloque venant conclure deux années de séminaire sur le thème « La démocratie, une valeur spirituelle ». Elisabeth Grosdhomme-Lulin a été invitée à y présenter son travail sur le service public participatif / République 2.0.

Les Ateliers SNCF

Janvier 2013

Les Ateliers SNCF sont une série de conférences organisées par la direction de la stratégie et du développement de la SNCF afin d’explorer les tendances, ruptures et innovations susceptibles de marquer l’évolution du transport ferroviaire et, plus largement, de la mobilité au cours des années à venir. Elisabeth Grosdhomme-Lulin a été invitée à participer à la conférence du 22 janvier 2013, consacrée au train du futur, pour débattre des changements à venir dans les comportements des voyageurs, leurs attentes en termes d’accompagnement, de confort ou de sécurité, d’arbitrage qualité-prix, … et, ce faisant, des conséquences qui pourraient en résulter en termes de conception et aménagement des matériels roulants, d’offres de service, de propositions tarifaires.

École Centrale Paris

Octobre-2012

L’École Centrale Paris, dans le cursus commun des étudiants de son diplôme d’ingénieur, propose un enseignement d’économie, assuré, en première année, par le professeur Olivier Lecomte. Celui-ci a invité Elisabeth Grosdhomme Lulin à venir présenter aux étudiants ses observations et réflexions sur les mutations de business models qui sont en train de transformer profondément l’économie de secteurs entiers de l’industrie et des services, avec un accent tout particulier sur le bouleversement des modèles économiques de l’enseignement supérieur, via le développement, à partir des États-Unis, des massively open online courses.

CEPS (Centre d’Étude et de Prospective Stratégique)

Septembre-2012

Dans le cadre de son programme « Turbulences », qui vise à explorer librement les bouleversements économiques, politiques et sociaux susceptibles de survenir dans les prochaines années, le CEPS a invité Elisabeth Grosdhomme Lulin à présenter ses observations et réflexions sur les mutations de business models qui sont en train de transformer profondément l’économie de secteurs entiers de l’industrie et des services, et commencent à s’étendre à la sphère publique avec des concepts, encore en voie d’élaboration, de government as a platform, gouvernement 2.0, ou encore administration collaborative.

Séminaire de rentrée du cabinet IDRH

Septembre-2012

Le cabinet de conseil IDRH organise chaque année une journée de séminaire pour nourrir la réflexion de ses consultants, enrichir le répertoire de méthodes et d’outils qu’ils sont susceptibles de mobiliser au cours de leurs missions ou explorer de nouveaux champs thématiques. Dans ce cadre, Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à présenter ses réflexions et observations sur la transformation des modèles économiques que l’on voit à l’œuvre, de manière particulièrement vive depuis une dizaine d’années, tant dans le secteur privé que, de manière plus émergente, dans le service public.

Café de la Prospective

Octobre-2011

Le Café de la Prospective est un club informel réunissant, une fois par mois, des prospectivistes de toutes sensibilités, académiques ou praticiens, spécialistes de tel domaine ou généralistes, pour partager les savoir-faire et les questionnements des uns et des autres. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y présenter la pratique prospective de Paradigmes, méthodes utilisées, exemples de missions accomplies, thèmes de recherche pour l’avenir.

Gestion des risques et performance

Juin-2011

L’Institut Français des Administrateurs, en partenariat avec le cabinet Deloitte, a consacré une de ses « Matinales » à débattre des bonnes pratiques en matière de pilotage des risques et de la performance dans les sociétés cotées. Comment créer une « culture risques » partagée dans l’entreprise ? Comment définir l’appétit au risque ? Comment superviser effectivement la prise de risques ? Comment hiérarchiser les risques afin de permettre aux organes de gouvernance de concentrer leur attention sur les risques les plus significatifs ? Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à apporter le témoignage de son expérience et de ses réflexions sur ce sujet.

Concepts et pratiques émergents en matière de management public

Mai-2011

L’École Nationale d’Administration a été chargée par le gouvernement d’organiser un séminaire spécialement destiné aux directeurs d’administration centrale nouvellement nommés, pour accompagner leur prise de responsabilité. Dans ce cadre, Paradigmes a été invité à présenter un panorama des innovations, théoriques et opérationnelles, développées ces dernières années en matière de management public, en France et à l’étranger, et d’en esquisser les conséquences, opportunités et risques pour le renouveau des structures et des modes de gestion de l’administration.

La gare : lieu d’ordre et de discipline ?

Mai-2011

Dans le cadre des « Ateliers de la Gare », think tank de la division Gares & Connexions de la SNCF, qui s’attache à penser et débattre les divers aspects – techniques, économiques, sociaux – des gares et de leurs usages, Paradigmes a été invité à présenter les grandes lignes de son étude prospective sur l’évolution des incivilités à l’horizon 2020.

Conseils d’administration : les relations entre dirigeants et administrateurs

Octobre-2010

L’Institut Français des Administrateurs a mis l’accent, lors de cette édition 2010 de sa Journée Annuelle des Administrateurs, sur les relations entre dirigeants et administrateurs. L’approche de la gouvernance par la conformité des procédures et des structures touche en effet ses limites, et l’attention se tourne aujourd’hui davantage vers les facteurs comportementaux, individuels et collectifs, sur la sociologie des relations qui s’établissent au sein d’un conseil et entre le conseil et le management. Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à apporter le témoignage de son expérience et de ses réflexions sur ce sujet.

La crise, la croissance et l’emploi

Septembre-2010

Le Mouvement Démocrate consacrait une session de son université d’été 2010 à l’analyse des causes et des conséquences de la crise financière commencée à l’été 2007, de la crise économique et sociale qui en a résulté et des stratégies mises en œuvre pour y répondre. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à apporter sa contribution au débat, en insistant principalement sur les nouveaux modes de production, de consommation et d’administration du service public qui émergent à la faveur de ces convulsions du modèle ancien.

Quotas, parité et place des femmes dans les conseils d’administration

Juin-2010

La Société Internationale des Conseillers de Synthèse organisait le 17 juin 2010 un petit-déjeuner débat consacré à la place des femmes dans les conseils d’administration. Existe-t-il une composante proprement féminine du talent d’administrateur ? Y a-t-il une différence dans la manière dont les hommes et les femmes abordent les épreuves dont un Conseil peut avoir à connaître ? Que penser des quotas et autres initiatives législatives en la matière ? Elisabeth Grosdhomme Lulin était invitée à y apporter son témoignage et ses réflexions.

La réforme des collectivités territoriales

Décembre-2009

Lors de la conférence régionale des directeurs d’unités du groupe EDF dans le Grand Sud-Ouest (Aquitaine et Midi-Pyrénées), Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à présenter ses réflexions sur la réforme des collectivités territoriales, les options prises par la commission Balladur chargée de formuler des recommandations sur ce sujet, et les scénarios possibles d’évolution des structures territoriales en France dans les dix à vingt ans à venir.

Gestion des risques et contrôle interne des sociétés cotées

Décembre-2009

Cette conférence organisée en partenariat par AON, NYSE Euronext et l’Institut Français des Administrateurs (IFA) visait à faire le point sur les évolutions réglementaires et les pratiques des conseils d’administration en matière de gouvernance du contrôle interne et des risques au sein des sociétés cotées. Elisabeth Grosdhomme Lulin y a apporté son témoignage en tant qu’administrateur de sociétés et en tant que membre du conseil d’administration de l’IFA.

La réforme des collectivités territoriales

Octobre-2009

L’Union fédérale CGT des ingénieurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise des services publics organisait ce 16 octobre 2009 une journée de réflexion sur la recomposition des collectivités territoriales, en écho aux réflexions menées au sein de la commission nommée par le Président de la République à cet effet, dirigée par l’ancien Premier ministre Edouard Balladur. De quelle manière le découpage territorial influe-t-il sur la représentation politique ? Sur la gestion des services publics ? Comment articuler la recherche d’implication des citoyens et celle de la performance opérationnelle ? Comment conduire de telles réformes de structure ? Paradigmes était invité à apporter sa contribution au débat sur ces différents sujets.

Institut de formation de l’environnement

Mai-2007

L’IFORE (Institut de formation de l’environnement), créé en 2001 pour assurer la formation initiale et continue des personnels contribuant au service public de l’environnement, a mis en place en 2004 un cycle de formation stratégique et managériale pour l’encadrement supérieur de la fonction publique. Dans le cadre de ce programme, Paradigmes a été invité à présenter une mise en perspective des différentes initiatives de réforme de l’État, montrant d’une part – à titre rétrospectif – ce qui a été fait sous ce label au cours des 30 dernières années, d’autre part – à titre prospectif – les scénarios que l’on peut concevoir pour l’avenir.

Ambassade du Royaume-Uni

Mars-2007

Le service diplomatique britannique organise, sous l’intitulé Springboard for Women, un programme de développement spécifiquement destiné aux femmes qui ont, parmi ses cadres, été identifiées pour leur potentiel à poursuivre une carrière prometteuse. L’enjeu est de les encourager et de les préparer à prendre de nouvelles responsabilités. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à témoigner de sa propre expérience.

Conseil de l’Europe

Mars-2007

Le Conseil de l’Europe a mis sur pied, dans une dizaine de pays d’Europe centrale et orientale, un réseau d’« écoles de politique », destiné à aider la transition vers la démocratie et la formation d’une nouvelle classe politique, d’une société civile active et d’une presse indépendante. Les dirigeants de ces écoles ainsi qu’une sélection de leurs « étudiants » – élus, leaders d’opinion, hauts fonctionnaires, dirigeants d’association, responsables de médias… – se réunissent deux fois par an pour partager réflexions et expérience sur des sujets d’intérêt commun : cette fois, la montée du populisme. Paradigmes a été invité à y présenter ses travaux sur le leadership politique.

Forum d’Actions Modernités

Juin-2006

Le Forum d’Actions Modernités, initiative pilotée par Philippe Lemoine et Jean-Michel Ribes au Théâtre du Rond-Point, se veut un lieu de débat et de mobilisation des « acteurs de l’avenir » – les entreprises, politiques, associations, syndicats, intellectuels ou autres soucieux de construire une vision de l’avenir suffisamment attrayante pour que tout un chacun ait envie de s’y projeter. La soirée du 8 juin 2006 était consacrée à « La modernisation contre la jeunesse ? » : une interrogation sur ce que signifie être jeune aujourd’hui, sur les perspectives d’avenir des nouvelles générations et sur la possibilité d’alliances inter-générationnelles. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y présenter ses observations sur les changements de génération en train de se produire dans les grandes entreprises et en politique.

Institut d’Études Politiques de Paris

Avril-2006

Le Mastère Finance et Stratégie de l’Institut d’Études Politiques de Paris comporte, pour les étudiants de quatrième et cinquième années, un séminaire sur le gouvernance d’entreprise, ayant vocation à apporter aux étudiants un ensemble d’outils théoriques et pratiques sur cinq grands thèmes : le concept général de gouvernement d’entreprise ; la direction et le contrôle des entreprises ; le choix et la motivation des dirigeants et administrateurs ; la transparence à l’égard du marché ; la place des actionnaires et des autres parties prenantes. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y apporter son témoignage en 2006 comme en 2005.

Forum de la Régulation

Décembre-2005

Le Forum de la Régulation, animé par le Professeur Marianne Frison-Roche, titulaire de la Chaire de régulation de l’Institut d’Études Politiques de Paris, réunit tous les deux mois chercheurs, étudiants et praticiens intéressés par les questions de régulation. Ce quatorzième forum est consacré au thème de l’autorégulation, c’est-à-dire à ces formes juridiquement instituées de régulation de secteurs ou d’activités qui fonctionnent sans encadrement administratif propre. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y apporter son analyse, sur la base de l’article Voluntary regulation : la règle privée face à la loi qu’elle avait publié en 2002 dans la révue Sociétal.

Université d’été du MEDEF

Aout-2005

Elisabeth Grosdhomme Lulin a participé à la 7e Université d’été du MEDEF, qui s’est tenue les 29, 30 et 31 août 2005 sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas sur le thème « Réenchanter le monde ». Dans le cadre de l’atelier « Remettre l’État en l’État », elle a présenté les scénarii d’évolution de l’État français détaillés dans l’article Notre État en 2015 qu’elle a publié dans la revue Sociétal en janvier 2006.

Institut des Hautes Études de l’Entreprise

Avril-2005

L’Institut des Hautes Études de l’Entreprise (IHEE) est un programme annuel de réflexion et d’échanges, créé en 2000 par l’Institut de l’Entreprise, regroupant chaque année une quarantaine d’auditeurs, âgés de 35 à 45 ans, et qui sont ou seront demain à des postes de haute responsabilité dans leurs domaines d’activités respectifs : politiques, fonctionnaires, journalistes, universitaires, magistrats, syndicalistes et cadres d’entreprises. À raison d’un séminaire par mois tout au long de l’année, les auditeurs explorent les modalités et les conséquences de l’engagement des entreprises et de la société françaises dans une économie de marché largement mondialisée. Paradigmes a été invité à intervenir dans le séminaire d’avril 2005, consacré à la responsabilité de l’entreprise.

Institut français des administrateurs

Mars-2005

L’Institut français des administrateurs est, à l’instar de l’Institute of Directors britannique, à la fois l’association professionnelle et le centre de ressources des administrateurs de sociétés en France. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à plusieurs reprises à y apporter son expérience ou ses réflexions en matière de gouvernance, dernièrement lors d’un séminaire de formation sur le fonctionnement des conseils d’administration.

Institut de recherche et de prospective postales

Décembre-2004

Créé en 1987, l’IREPP (Institut de recherche et de prospective postales) exerce pour le compte de La Poste une fonction de veille et d’anticipation, observant et interprétant les signes avant-coureurs des évolutions de l’environnement dans lequel opèrent les acteurs des métiers postaux. L’Institut partage ces observations et réflexions, au sein du Club de l’IREPP, avec les entreprises et institutions intervenant sur les mêmes secteurs d’activité. Paradigmes a été invité à présenter au Club de l’IREPP ses propres méthodes de benchmarking, de prospective et de scénario planning en tant qu’outils d’aide à la décision et d’accompagnement du changement.

Federation of european risk management associations

Octobre-2004

FERMA, la Fédération européenne des associations de risk management, a tenu son forum annuel en octobre 2004 sur le thème de la prise en compte, dans les nouvelles pratiques de gouvernance d’entreprise, de la problématique du risque. Elisabeth Grosdhomme Lulin a été invitée à y apporter son témoignage.